Présentation du club

Stade Sonny AndersonL’AS Bellecour a été créée en 1972 par une vingtaine de copains, autour de Jean Charbouillot, le président fondateur du club, tous passionnés de football et animés d’un esprit de convivialité, de multiculturalisme et d’humanisme. Au départ constitué d’une seule équipe sénior, le club a utilisé plusieurs terrains : Sainte Foy les Lyon, Croix-Rousse, puis plus longtemps au stade de la Sarra dans le 5ème arrondissement.

Les disparitions successives du FC Perrache et du FC Saint-Vincent, ont fait de l’AS Bellecour le seul club lyonnais entre Rhône et Saône.

Rebaptisé AS BELLECOUR PERRACHE, le club est alors devenu le club du 2ème arrondissement.

En 1986, l’ASBP comptait 7 équipes, des poussins aux séniors pour 160 licenciés. C’est en 1988 que l’AS Bellecour Perrache rejoint la presqu’île en s’installant sur son nouveau stade du 111 cours Charlemagne. Stade qui participera au développement du club jusqu’à sa démolition en 2006 dans le cadre du projet Lyon-Confluence.

Et c’est donc désormais au stade Sonny Anderson, le long du quai de Saône, qu’évoluent les 320 licenciés du club, issus pour l’essentiel des 2ème et 7ème arrondissements.

Tout au long de ces 44 années, le développement important de l’ASBP n’a jamais entamé les valeurs de convivialité et de plaisir qui animent les membres de l’association.

Parmi les clubs du Rhône de taille et d’infrastructure comparables disposant d’un seul terrain pour les entrainements de toutes les équipes, l’ASBP est ainsi l’un des premiers en termes de niveau des équipes et de comportement sur les terrains.

Ces résultats sont dus à la constante volonté de formation des jeunes, volonté qui s’est traduite par la labellisation de notre école de football.

De plus, la plupart de nos entraîneurs sont des jeunes joueurs issus du club que nous accompagnons dans l’obtention de leurs diplômes d’éducateurs sportifs.

Depuis sa création, l’ASBP a toujours prôné et défendu les valeurs qui lui sont chères : RESPECT, PLAISIR, CONVIVIALITÉ et GÉNÉROSITÉ.